Mondes Anciens : archéologie, histoire

Directeur du parcours : Daniel PETIT


Icône lien 36px Page web du département des Sciences de l’Antiquité (DSA)
Liste des enseignant·es du département DSA

Brochure des enseignements 2022-2023

Relevés des inscriptions pédagogiques M1/M2

Icône contact {PNG}

Contact : master-pisa (at) ens.fr

Permanence de M. PETIT : lundi de 15h à 17h bureau A001 (rez de chaussée)

NOTA BENE : durant les travaux de rénovation du centre d’études anciennes en 2022-2023, le secrétariat du département et les bureaux des enseignants sont provisoirement transférés au deuxième étage du 45 rue d’Ulm (accès par l’escalier A, porte de gauche). Voir plan


Objectif : initier à la recherche dans le champ de l’archéologie et de l’histoire de l’Antiquité sous leurs différents aspects par une approche associant l’exploitation des sources matérielles et l’analyse des sources textuelles. Ce parcours, à dominante archéologique et historique, vise aussi à offrir une ouverture aux outils et aux méthodes de la philologie des langues et des cultures de l’Antiquité.

 

Érechtéion de l'acropole d'Athènes (photo Jebulon dans le domaine public, octobre 2015, détail)

 

Le parcours Mondes Anciens propose une formation interdisciplinaire de haut niveau dans les Sciences de l’Antiquité associant toutes les approches (archéologie, histoire, histoire de l’art, épigraphie, philologie, littérature, linguistique) et tirant parti des outils les plus avancés de la recherche, des humanités numériques aux archéo-sciences.

Par son ouverture disciplinaire, le master Mondes Anciens (ex PISA) allie la formation aux différents domaines de la recherche et la formation professionnelle. Certains enseignements pourront être suivis dans les autres départements de l’ENS ou dans d’autres établissements de PSL.

La formation, assurée conjointement par le Département des Sciences de l’Antiquité et par le laboratoire « Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident » (UMR 8546-AOROC), a une forte visée pratique, permettant aux étudiants de maîtriser les méthodes d’analyse qui leur donnent un accès direct aux sources de l’Antiquité.

Outre un programme cohérent d’enseignements, le master inclut la rédaction d’un mémoire de M1 et d’un mémoire de M2, ainsi que la participation à des séminaires thématiques, à des journées d’étude ou à des formations sur le terrain. Il propose enfin des stages professionnels dans des institutions scientifiques et patrimoniales.

Deux parcours sont proposés dans la thématique Mondes Anciens : Archéologie et Histoire, présenté ici, et Langues, textes, images.